Cryothérapie, cryolipolyse : traitements par le froid vraiment efficaces ?

Publié le : 25 mai 20214 mins de lecture

La cryothérapie et la cryolipolyse sont deux techniques médicales qui utilisent le froid intense pour soigner. Les deux procédés connaissent un franc succès auprès du grand public. On l’utilise notamment dans le domaine de la chirurgie esthétique, pour traiter des problèmes de surpoids ou pour soigner des lésions musculaires.

Les bienfaits de ces procédés innovants

La cryothérapie est utilisée pour soigner des douleurs musculaires ou pour soigner certaines lésions. Par exemple, chez les sportifs de haut niveau qui souffrent de blessures en lien avec un entraînement intense. L’utilisation de la cryothérapie se fait uniquement sous la supervision d’un médecin ou d’un professionnel de la santé expérimenté dans le domaine (par exemple, un kinésithérapeute). La cryothérapie permet également de remédier à des problèmes de surpoids (ou de cellulite par exemple) en obligeant le corps à brûler un maximum de graisse pour se réchauffer. Le patient doit se tenir dans une cabine où la température peut être jusqu’à moins 150 degrés C avec juste la tête à l’extérieur. La durée du traitement varie de 1 minute 30 à 3 minutes maximum. Les extrémités du corps sont aussi protégées.

Un procédé qui donne des résultats

Certaines personnes se montrent hésitantes à l’utilisation de la cryothérapie. Mais les résultats sont bien là et prouvent que cette technique est vraiment efficace. Dans le domaine de l’esthétique, on y a recours pour éliminer les bourrelets de graisse disgracieux. En effet, la cryothérapie permet de réduire les excédents de graisse sous-cutanée d’au moins trois centimètres. Le pli graisseux se trouve aspiré au moyen d’une ventouse qui congèle la partie à traiter. Il est possible d’effectuer le traitement sur plusieurs zones en même temps. La peau ne subit aucune brûlure ou lésion. Pour suivre un traitement par la cryothérapie, il est nécessaire de rechercher un centre de soins ou une clinique spécialisée dans le maniement de ce type d’appareillage. On peut l’utiliser sur le ventre, les fesses, les bras et les jambes.

Plusieurs séances sont nécessaires

Pour pratiquer la cryothérapie, il est nécessaire d’exercer une profession médicale et de suivre un cycle de formation spécifique dans ce domaine. Les médecins, les kinésithérapeutes, les ostéopathes et les infirmiers peuvent en faire une spécialité. Le procédé est efficace, mais un minimum de trois séances, est généralement nécessaire pour obtenir un résultat. Après l’intervention, le corps du patient doit être réchauffé pour retendre les tissus et lui redonner son aspect normal.

Plan du site